Actus

/ Actus / Nouvelle étude Grayling : les grandes entreprises n’ont pas passé avec succès le test de leur résilience

Dernières actus Grayling

Nouvelle étude Grayling : les grandes entreprises n’ont pas passé avec succès le test de leur résilience

8 novembre 2017


Près de la moitié des entreprises du classement Fortune 500 n’ont pas réussi le test de leur résilience de marque, causant des dommages en termes de réputation se chiffrant à des millions de dollars, selon une nouvelle étude tout juste réalisée par Grayling, agence de communication internationale.

L’étude intitulée « Conditions Critiques » examine les profils de recherches de grandes entreprises du classement Fortune Global 500, se penchant sur les plus grands problèmes auxquels elles sont confrontées. Pour ce faire, Grayling a utilisé son outil de gestion de réputation GCore afin de déterminer la santé réputationnelle de leurs espaces de recherche.

Même au sein de ces entreprises internationales ne manquant pas de ressources,  près de la moitié d’entre elles montrent du contenu négatif sur la première page de lorsqu’on effectue une recherche sur Google à leur sujet.

  • La plupart de ce contenu négatif est ancien ; l’étude réalisée avec notre outil GCore est allée jusqu’à trouver en première page d’une recherche sur une entreprise via Google, du contenu négatif remontant à juillet 2013.  
  • Les plus grandes entreprises internationales spécialisées dans les nouvelles technologies, bien que n’étant pas immunisées contre les sujets négatifs, sortent plutôt leur épingle du jeu en étant capables de ne pas faire apparaître de contenu négatif en première page, lorsque des recherches sont effectuées via le moteur de recherche les concernant. Autant de leçons que peuvent tirer les entreprises œuvrant dans d’autres domaines.

Jon Meakin, Directeur International des Services Stratégiques au sein de Grayling, indique au sujet de cette étude : “Avec les ONG, les activistes en ligne et les journalistes citoyens, ainsi que le 4ème pouvoir, tenant les entreprises, les hommes politiques et bien d’autres pour responsables, les propos négatifs ne seront pas l’unique fait des tabloïdes de demain. Et comme notre étude le montre, en ligne, le contenu négatif en ligne peut rester en ligne pour toujours. Et ceci a un réel impact sur la réputation de la marque, voire sur ses valeurs.”

Rémy Debrant, Directeur de Grayling France, poursuit : “L’accès à l’information permet aux entreprises d’être en contact direct avec leurs cibles. Le corollaire : de plus grandes attentes de la part de ces dernières quant à la transparence des entreprises et en matière de comportements éthiques.  La recherche sur Google est dorénavant là où se déroule la bataille en termes de réputation et toute entreprise qui investit sur son image publique doit adopter une démarche proactive pour apparaître sous son meilleur jour aux yeux de quiconque réalisant une recherche via Google à son sujet.”

 

L’étude intitulée « Conditions Critiques » porte sur les thèmes sensibles et la résilience de marque étudiés pour 10 plus grandes marques parmi la liste des Fortune 500 et présente différents contenus d’analyse et contextuels que l’on doit à un panel international d’experts Grayling :

  • Quand les compagnies aériennes doivent se confronter aux réalités terrestres…
    •  Jonathan Shillington, Directeur Grayling Moyen-Orient, nous expose les risques encourus par les compagnies aériennes peu soucieuses de la qualité de leur service clients, sous l’effet d’amplification des réseaux sociaux.
  • Effets secondaires indésirables : ce que les entreprises du secteur de la santé devraient savoir sur le Search Google
    • Sascha Nottmeier, Consultant Senior au sein de Grayling Francfort, nous en dit davantage sur les entreprises pharmaceutiques, suivies de près par leurs parties prenantes, et sur les conséquences pour ces dernières lorsque des recherches sont effectuées à leur sujet sur Google.
  •  Apprivoiser les loups de Wall Street
    • Tom Nutt, Directeur Corporate au sein de Grayling Royaume-Uni, revient sur le rôle « crapuleux » que jouent toujours bon nombre d’institutions financières, 10 ans après la crise internationale dans le domaine
  • Dur à avaler : la dichotomie entre le marketing de l’agro-alimentaire et la réalité
    • Julia Sturmfels, Directrice Associée au sein de Grayling Allemagne, étudie quant à elle le rôle d’expert qui se niche en chacun d’entre nous et le paradoxe auquel sont confrontées les marques d’agro-alimentaires lorsqu’elles commercialisent leurs produits
  • “Univers tech et résilience”
    • Alan Dunton, Directeur de Grayling San Francisco, nous explique quant à lui pourquoi les entreprises technologiques devraient, de façon innée,  avoir tout saisi de la résilience de marque en ligne.

 

L’étude « Conditions Critiques » fait partie intégrante de la série de contenus produits par Grayling sous le nom de ‘Advantage Series’, un programme d’études et de contenus adressant certains des plus grands défis qu’aient à relever aujourd’hui les entreprises d’aujourd’hui en matière de réputation, de réglementation et de communication. Les résultats de l’étude sont consultables à l’adresse suivante :

http://www.grayling.com/fr/critical_conditions


Grayling Team

Dernières actus

15 janvier 2018


Reese Maabich nommée Directrice Digital

Reese Maabich vient de rejoindre Grayling France en qualité de Directrice Digital. En outre, elle prend également la fonction de Directrice Digital Europe Continentale. Reese Maabich a plus de 10...

En savoir plus

21 novembre 2017


Retour sur notre petit-déjeuner débat « Bien gérer une communication de crise », à l’AmCham, le 15 novembre

Grayling France, agence conseil en communication, en partenariat avec Citigate Dewe Rogerson, agence de communication corporate et financière, a organisé le 15 novembre dernier un...

En savoir plus

25 octobre 2017


Petit Déjeuner-Débat à l’AmCham : quelles bonnes pratiques pour bien gérer la crise ?

Grayling, agence conseil en communication, en partenariat avec Citigate Dewe Rogerson, agence de communication corporate et financière,organisent prochainement un petit déjeuner-débat sur le...

En savoir plus