Contenus

/ Contenus / 3 tendances majeures en matière de moteurs de recherche

Free thinking from Grayling people

3 tendances majeures en matière de moteurs de recherche

13 février 2018


3 tendances majeures en matière de moteurs de recherche

Alex Judd, Directeur GCore au sein de Grayling, notre expert de toutes les questions liées au Search, partage avec nous 3 tendances en matière de moteurs de recherche à avoir en tête dans une démarche d’optimisation du SEO de toute entreprise.

Les moteurs de recherche évoluent constamment. Qu’est-il important que les marques sachent sur le sujet ? Quelle est la portée tous ces changements ? De quoi parle-t-on exactement plus globalement ? Pour vous aider à y voir plus clair, en tant que marque, nous avons listé les trois tendances les plus impactantes pour votre référencement en ligne, affectant votre contenu :


1. Recherche vocale et assistants personnels
Le Search a toujours été utilisé pour accéder à l’information. Aujourd’hui, les personnes utilisent de plus en plus les assistants vocaux pour effectuer leurs recherches en ligne – à tel point que, selon les prévisions de Comcast, 50 % des recherches passeront par la voix d’ici 2020. En utilisant votre voix, votre recherche est beaucoup plus spécifique que si vous utilisiez votre clavier. A titre d’exemple, imaginons que vous avez décidé de vous accorder une courte pause avec les enfants à Chypre. Si votre recherche se fait via votre clavier, vous allez certainement entrer les termes "Vacances à Chypre" et voir où cela vous mène ; mais si vous utilisez la voix, et parce que cela signifie moins d’efforts pour vous, vous allez donner davantage d’informations et dire quelque chose du genre : "Je veux passer quelques jours de vacances à Chypre en famille et y rester trois nuits". C’est ce que l’on appelle une recherche “à rallonge”, dans le sens où son intitulé est plus long et qu’elle est plus spécifique. En conséquence, si vous êtes une marque, votre contenu doit pouvoir répondre à une variété de besoins utilisateurs bien différents. Le temps de la « taille unique » allant à tout le monde est définitivement révolu.


2. Des données structurées
Corollaire au point évoqué plus haut, les recherches vocales et les assistants personnels appellent des réponses aux requêtes des utilisateurs, succinctes pouvant être lues facilement ; il est bien évident que, du fait du format de la réponse, la voix, il est impossible qu’une page entière de résultats de recherche vous soit lue. La marge de succès devient donc encore plus mince.

Et même pour tous ceux n’utilisant pas la voix, les résultats de recherche ajoutent un nombre croissant d’éléments à leurs pages de résultats, tels que les scores :

 


“Résultat zéro” pour ce qui suit… :
 

Il est plus probable que vous apparaîtrez en tête de liste des résultats de recherche et donc que vos pages seront lues aussi par les assistants personnels, dans le premier exemple, ce qui n’est pas le cas avec le deuxième. Encore faut-il que les moteurs de recherches comprennent votre contenu : il faut pour cela que, non seulement le code de votre site web soit propre et net, mais aussi que vous balisiez vos données structurées (cf plus particulièrement Schema.org), pour garder une longueur d’avance.

3. Sécurité
Dernière de nos trois tendances, et non des moindres, la sécurité est un sujet brûlant pour Google, et là où Google se dirige, les autres moteurs de recherche suivent. La sécurité de votre site Internet est liée à votre certificat SSL et au fait que vous soyez HTTPS ou HTTP ; en d’autres termes, vous devez vous soucier de ce qui précède votre “www.”. Le HTTPS était auparavant nécessaire uniquement pour les sites où il était question des transactions financières, il est maintenant vu comme un pré-requis pour attester de la confiance pouvant être accordée à votre site, à tel point que la moitié des pages 1 des résultats de recherche sur Google étaient au format HTTPS l’an passé, et la tendance ne fait que se confirmer. C’est peut-être pénible, mais il est vital que votre site soit en HTTPS si ce n’est pas encore le cas pour tirer le meilleur parti de votre contenu existant et à venir.

Ravis d’échanger avec vous sur le sujet ! Rejoignez la conversation sur notre compte Twitter.

 


Grayling Team

Derniers éléments de contenu

1 juin 2018


Risquez-vous d’être « Lost in Translation » ?

Par Jonathan Shillington, Directeur Général de Grayling Moyen-OrientPour les entreprises travaillant dans une multitude de langues, par-delà les frontières et embrassant une variété de cultures,...

En savoir plus

7 mai 2018


Influenceurs : pensez petit pour voir grand

Nicole Vaden, Directrice de Clientèle au sein de Grayling San Francisco, nous présente le nouveau visage de l’influence et la montée en puissance des micro-influenceurs. Micro vs macro –...

En savoir plus

16 avril 2018


Comment faire en sorte que les magasins cessent de mettre la clé sous la porte

Will Kunkel, Directeur Créatif au sein de Grayling aux US, tire les leçons de la disparition de Toys R' Us. J’ai en mémoire quelques beaux souvenirs lointains où, étant enfant, je poussais...

En savoir plus