Contenus

/ Contenus / Que pensent les Européens de l’Intelligence Artificielle ?

Free thinking from Grayling people

Que pensent les Européens de l’Intelligence Artificielle ?

21 septembre 2018


Alex Judd, Directeur GCore au sein de Grayling, nous révèle comment les Européens perçoivent l’Intelligence Artificielle, en prenant pour base d’analyse les données de recherches en ligne réalisées par les internautes, utilisant le terme Intelligence Artificielle.

 
L’Intelligence Artificielle (IA) est l’avenir, c’est ce qu’on nous dit. L’intérêt pour le sujet s’est accru effectivement, les recherches à son sujet sont en effet en croissance de 30 % au cours des 5 dernières années.

 

Evolution de l’intérêt pour cette recherche

Etude portant sur tous les pays entre le 4 septembre 2013 et le 4 septembre 2018 (recherches effectuées en ligne).

Dans de telles circonstances, inutile de se demander pourquoi les marques souhaitent s’approprier le terrain. Ceci dit, pour bien appréhender le sujet, reste à savoir comment ce sujet complexe est perçu ; et il n’existe pas meilleure façon de connaître la vraie perception d’un individu que de s’intéresser à ce qu’il recherche sur Google.

 

Avec cet élément en tête, notre équipe GCore s’est penchée sur la manière dont les personnes font leurs recherches sur l’Intelligence Artificielle sur Google, dans 3 pays spécifiques - la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni -, en analysant le degré de popularité des recherches effectuées et en les catégorisant par sujets. En voici les résultats :

 

Popularité des recherches portant sur l’Intelligence Artificielle

 

Qu’en ressort-il ?

 

Enseignement n°1

 

Première constatation, la majorité des personnes ne savent pas vraiment ce qu’est l’IA :

 

Popularité des recherches portant sur l’Intelligence Artificielle

 

 

En conséquence, si une marque, une entreprise souhaite occuper une position de leader dans le domaine, elle doit avoir un discours didactique (et commencer par le B-A-BA).  

 

Enseignement n° 2

 

Ensuite, on voit que les individus souhaitent que les marques préemptent le terrain de l’IA. Leurs recherches incluant des noms de marques arrivent en 2ème position en termes de popularité.

  

Popularité des recherches portant sur l’Intelligence Artificielle

 

Les entreprises les plus mentionnées dans les recherches en lien avec l’IA sont Google, Microsoft et IBM. Ces sociétés ont en effet réalisé des investissements conséquents dans les technologies et ceci montre bien que leurs efforts sont reconnus par le grand public.

 

 

Enseignement n° 3

 

Puis l’on peut voir que les recherches effectuées par les internautes sur Google portent davantage sur les préoccupations relatives à l’IA que sur ses bénéfices ; il faut donc utiliser un ton rassurant lorsqu’on est une entreprise et que l’on partage du contenu sur l’IA.

 

Popularité des recherches portant sur l’Intelligence Artificielle

 

 

 

Enseignement n° 4

 

Enfin, et sans surprise, on constate que les individus se préoccupent très peu d’éthique et de gouvernance sur le sujet. Ceci s’explique certainement par le fait que, si vous ignorez ce qu’est l’Intelligence Artificielle, votre approche n’ira pas aussi loin. Il faut donc travailler davantage à à faire plus connaître l’IA pour permettre la mise en place d’un débat public plus éclairé, ce qui constitue une belle opportunité pour les marques et les associations.

 

Popularité des recherches portant sur l’Intelligence Artificielle

 

 

 

 

Pour conclure…

 

Les marques peuvent préempter le terrain de l’Intelligence Artificielle, elles doivent pour ce faire communiquer sur le sujet de façon rassurante.

 

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

 

Les résultats valorisés ci-dessus ne sont qu’un échantillon de notre étude. Si vous souhaitez en savoir plus ou creuser le sujet, contactez-nous via Twitter ou transmettez un email à notre Equipe GCore.

 

 

 

 

 


Grayling Team

Derniers éléments de contenu

29 novembre 2018


Chère Victoria’s Secret, j’aimerais vous aider…

Danica Ross, Directrice Services Client au sein de Grayling US, nous livre son point de vue sur les malheurs de la célèbre marque américaine de lingerie sexy, de tenues de sport / de nuit et de...

En savoir plus

27 novembre 2018


Placer l’expérience client au centre de la réflexion

Loretta Ahmed, CEO de Grayling Moyen-Orient et Afrique, nous révèle la toute dernière des tendances de notre panorama 2019, vu par Grayling. Celle pour les marques consistant à avoir conscience de...

En savoir plus

26 novembre 2018


Quelle mesure et quelle évaluation dans un futur proche ?

Alors que Le Mois de la Mesure 2018 de l’AMEC touchera bientôt à sa fin, Loretta Ahmed et Stephanie Stamatakou se penchent sur ce à quoi le futur devrait ressembler lorsque l’on parle mesure...

En savoir plus